Archives mensuelles : novembre 2014

Journées Nationales Prison 2014 (4/4)

Jeudi 27 novembre, l’auditorium de la bibliothèque Pompidou de Châlons-en-Champagne a accueilli près de 80 personnes dont deux classes d’élèves de 1e du lycée Etienne Oehmichen .

Sur le thème de cette année « Des prisons et des hommes », sont intervenus des représentants de la Maison d’arrêt de Châlons (P. Bourdaret, directeur-adjoint), de l’association Le Mars qui prend en charge des sortants de prison, de l’UMD de Châlons (Unité pour Malades Difficiles), un visiteur de prison et membre de l’ASPJ.

Continuer la lecture de Journées Nationales Prison 2014 (4/4)

Journées Nationales Prison 2014 (1/4)

Programme national des Journées Nationales Prison 

(Evénements programmés dans toute la France du 22 au 30/11/2014)

Dossier d’animation des JNP 2014.

A consulter sans modération.

Affiche 2014

——————————-

Voici une courte présentation des questions posées par ce thème que le GNCP aimerait aborder avec vous cette année :

Des murs et des hommes

 Les murs marquent la frontière entre la prison et notre société. Tout en rendant visible la peine, ils dissimulent à la société – ils nous dissimulent – ce qui se passe réellement à l’intérieur des prisons.

Ces journées Nationales Prisons 2014 doivent nous permettre :

  • d’interroger la place des lieux d’enfermement dans la société, d’un point de vue géographique et symbolique
  • d’interroger l’impact des murs (réels ou des obstacles organisationnels) sur la vie en prison : Quelle organisation de vie dans une collectivité fermée ? Comment permettre l’exercice des libertés qui n’ont pas été retirées par la condamnation ?
  • de mettre en évidence l’importance de la manière dont on construit les prisons : il faut penser la vocation des murs de prison à accueillir des hommes pour créer une architecture adaptée.
  • de poser la question du respect de la dignité de la personne incarcérée. En effet, des conditions indignes de détention alourdissent la peine.
  • d’informer le public sur la réalité des prisons de 2014, des nouvelles prisons aux plus anciennes, à partir de nos expériences.
  • et enfin, de faire comprendre que la prison n’est qu’une peine parmi d’autres, et que même hors les murs, il y a de vraies peines.